Institut de formation du bâtiment
et des Travaux Publics Rhône-Alpes

Sites et sols pollués

Entre 300 000 et 400 000, c’est le nombre de sites potentiellement pollués en France.

© Claude Prélat© Claude Prélat

Au 11 mai 2016, la base de données BASOL récence près de 6400 sites, dont 18.2% pour la seule région Auvergne Rhône-Alpes, qui souhaite continuer son développement tout en tenant compte de sa principale problématique : Chaque année, 3000 hectares d’espaces naturels ou agricoles disparaissent en région.

L’opportunité de construire sur de l’existant est pourtant bien présente pour la deuxième région la plus industrielle en France. Au 11 mai 2016, 1164 sites et sols pollués sont recensés en région Auvergne Rhône-Alpes, ces friches offrent la possibilité de construire sur un sol déjà conquis par l’homme, et laisser en l’état les espaces naturels (la région Auvergne Rhône-Alpes est la première région française en tourisme vert).

Lorsqu’on parle de la reconversion d’une friche, chaque acteur à ses responsabilités : suite aux aménagements de la loi ALUR la gestion des friches, sites et sols pollués est confié directement à la collectivité dont elle dépend. Les entreprises travaillant sur ses sites ont l’obligation d’être formées aux risques de pollution, et doivent également, pour les entreprises spécialisées en dépollution et/ou démolition tenir compte de la gestion des déchets.



L’IFBTP propose une gamme de formations adaptées


En savoir +



HAUT